La Magie à Votre Service

Le château d’Alnwick devenu un parc d'attraction!

Depuis que son domaine a servi de lieu de tournage pour Harry Potter et certaines scènes de la série Downtown Abbey, Ralph Percy, le 12ème Duc de Northumberland, est "devenu prisonnier de sa propre demeure", le château d’Alnwick. 

Son château, c’est Poudlard dans les deux premiers Harry Potter, et dans la série Downtown Abbey, il a été rebaptisé château de Brancaster en 2014 ainsi qu’en 2015, pour l’épisode diffusé à Noël.

Parmi les scènes tournées à Alnwick (qui se prononce "Annick"), il y a l’atterrissage forcé de la Ford Anglia volante et le premier cours de quidditch de Harry. Il va sans dire que voir son énorme demeure envahie de hordes de touristes (qui, au passage, contribuent à la maintenance des lieux à hauteur de 5 millions de dollars par an) est un problème que l’on ne rencontre typiquement que dans un certain monde

Aujourd’hui, son château attire jusqu’à 600 000 visiteurs par an. C’est pourquoi il a décidé de se réfugier à Burncastle, son domaine en Écosse, durant les mois de l’été. Dans le numéro de Tatler à paraître en septembre, il explique que "nous n’arrivions juste plus à vivre dans notre demeure l’été, nous ne pouvions plus aller nulle part sans tomber sur des hordes de visiteurs. Et dans les environs du donjon dans lequel nous vivons, il n’y a pas de jardin fermé, ce qui fait que les enfants ne sortaient plus jamais".

"Nous fermons durant les mois de l’hiver, ce qui aide, et le reste du temps nous fermons à 18 heures pour avoir nos soirées. Commercialement parlant, ce n’est pas du tout logique, mais si vous ne prenez pas de décisions de ce genre, votre maison finira par plus ressembler à une attraction touristique qu’autre chose. Et à ce stade, autant vendre le tout à une chaîne d’hôtels américaine".


Source : Tom Sykes pour atlantico.fr

Résultat de recherche d'images pour "château d’Alnwick harry potter"


Rédigé le  28 nov. 2016 8:57  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site